Brassens, lettres à Toussenot.

Brassens, Lettres à Toussenot :

frogg

« C’est une évocation originale, inventive et dynamique que propose la Cie Je suis ton père en hommage au grand Georges. Ce spectacle réjouissant, prenant et très documenté est un joli moment dans l’intimité du poète, plein de charme et de créativité. »

  • Nicolas Arnstam.

 

theat

        « Hommage au Brassens des années de misère dans un spectacle où il n’y a rien à jeter. Un jeu de lecture passionnant mêlé d’amitié, d’humanité et d’une vérité de vie comme peu de gens savent l’écrire. Une mise en scène aboutie où la subtilité a l’essence de l’humain. A voir, à lire et à voir de nouveau. »

  • Philippe Delhumeau.

 

prov« On entend d’abord l’artiste puis Brassens paraît accompagné de sa muse. Chatte et primesautière, si différente de l’ours bourru ! Elle interprète à capella et fort joliment ses chansons. Notre avis : c’est émouvant, on est nostalgique.

  • Alain Pécoult

 

logoterrasse« Un vrai travail d’auteur, très documenté, la mise en sscène à l’élégance de se déployer dans une scénographie épurée, conçue pour favoriser l’appropriation de l’intimité du poète. Cette escapade littéraire et musicale ressuscite la flamme et l’impertinence du « rejeteur » d’hypocrisie. »

  • M.-E Galfré

 

BSC_2

« De coups de gueule en émotions simples ce spectacle chantant est un beau moment de partage invitant à capter l’univers révolté et humain où s’est forgée l’écriture de Brassens. Scénographie dépouillée mais inventive, chansons, dialogues tendres et casse-croûte partagé sans prétention avec le public »

  • Florence Gopikian Yérémian

 

paristrib » Une grande humanité se dégage de ce spectacle qui fait découvrir cet homme pas encore connu qui deviendra celui que l’on sait. Un moment de théâtre enrichissant et touchant où se mêlent poésies, chansons et humour. On sort avec l’envie d’en connaître plus et de plonger dans cette correspondance.  »

  • Nathalie M